AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Je recherche un dénommé Robin des Bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Double-Compte : Willy, Haigha & Alan
Identité du conte : Aller, je vous laisse deviner.
Crédits : Kate Nolan
Avatar : Hugh Laurie
Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Je recherche un dénommé Robin des Bois Mar 2 Juin - 1:42


Je recherche un dénommé Robin des Bois

Maison des Hashes
2-3 ans avant la malédiction
Un chaud soleil d'été commençait à décliner dans le ciel. Ses rayons dorés se diffusaient agréablement sur la peau de Rample qui laissait son cheval aux yeux de pierre avancer la bride lâche sur le sentier caillouteux. Il avait la tête levée, les paupières fermées, profitant de cet air étranger qui lui semblait toujours des plus merveilleux à chaque fois qu'il le retrouvait. Ces "permissions" loin de son palais, quelque en soient les conséquences, en valaient toujours la peine. Pouvoir s'aventurer loin des murailles de sa prison, retrouver pour quelques jours la bonne notion du temps et pouvoir à nouveau aller, presque libre, comme n'importe quel être humain ordinaire était pour lui bien plus satisfaisant qu'un brin de conscience morale. Car il ne fallait pas rêver, s'il avait ainsi le droit de se promener, c'était pour détruire ou tuer.

L'homme baissa la tête et raffermit sa prise sur les rênes. Il n'y avait pas si longtemps encore - quoique, avec ce mauvais sort cela semblait être une éternité - il aurait foncé tête baissée sur les routes, aurait fait trainer un peu l'affaire pour profiter au maximum de la gracieuse balade, aurait tranché une tête ou deux et serait repartit sans se poser de question. Pourtant, cette fois, les choses avaient l'air différentes. Pour commencer, il regrettait toujours d'avoir dut laisser Belle seule, la quittant sur une dispute qui plus est. Enfin non, il craignait qu'elle en profite pour tenter de s'enfuir. Bien sûr, c'était loin d'être la première fois qu'il la laissait comme ça, il n'y avait aucune raison pour qu'elle décide de partir justement cette fois-ci et, d'ailleurs, il ne regrettait absolument pas ce qu'il lui avait dit ; mais il n'avait qu'une hâte, c'était de se débarrasser de sa corvée pour la revoir. Enfin, pas exactement la revoir elle, plutôt s'assurer qu'elle n'ait pas provoqué de catastrophe en son absence. Évidemment.

Mais Belle tant bien que mal mise à part, un autre problème le tracassait depuis son départ, voir même depuis qu'il avait appris ce qu'il aurait à faire cette fois. C'était pourtant on ne peut plus banale comme tâche, du moins venant de la pustule narquoise qui lui servait de maitre. Néanmoins un curieux pincement au fond de lui lui disait que ce qu'il avait à faire était mal et, presque aussitôt, le visage furibond - et un peu ridicule il fallait l'avouer - de sa servante en colère lui revenait à l'esprit. Ce que cette pauvre fille pouvait l'énerver !

Rample pressa l'allure de son cheval noir crins lavés pour laisser derrière lui cette urticante brunette qui semblait avoir décidée de lui servir de conscience et se concentra sur sa tâche. Après tout, il suffisait de faire comme d'habitude. Agir et ne pas trop penser. Pour l'heure, il lui fallait un endroit où passer la nuit, si l'on pouvait dire, et aucun village ne semblait se profiler à l'horizon. Avec sa chance, il en serait quitte pour courser des cerfs jusqu'à l'aube et perdrait encore de précieuse heures à chercher son canasson en fuite. Heureusement, une petite silhouette tout encapuchonnée de rouge apparut au détour d'un virage et le cavalier accéléra encore pour arriver à sa hauteur et s'y arrêter, hélant la jeune fille de sa bonne vieille voix de scottish terrier.

— Hey petite ! Je cherche un abri pour la nuit. Saurais-tu s'il y a un village, un bourgade, une bicoque ou un trou de sorcières dans le coin ?
fiche créée par Rinema


   



Ramble Clarence Kergoat
   
Shakespeare  Life's but a walking shadow, a poor player that struts and frets his hour upon the stage, and then is heard no more. It is a tale told by an idiot, full of sound and fury, signifying nothing. | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Identité du conte : Le Petit Chaperon Rouge
Avatar : Dianna Agron
Messages : 158
Date d'inscription : 25/02/2015

MessageSujet: Re: Je recherche un dénommé Robin des Bois Mar 2 Juin - 19:36


Je cherche un dénommé Robin des Bois
clawrence & red
Red était sortie tôt ce matin et cela faisait bientôt trois heures qu'elle était dans la forêt sur demande de sa grand mère pour qu'elle ramène quelques herbes médicinales et d'autres choses dont Gran avait besoin pour sa réserve. La jeune femme soupira. A vrai dire, même si elle laissait paraître qu'elle n'aimait pas aller dans la forêt, le calme et la solitude l'attiraient et elles faisaient toutes deux partie de son quotidien. En effet Red passait la plupart de son temps dans les bois, faisant parfois un petit somme à l'ombre d'un saule. Gran était souvent occupée à coudre quelques affaires qu'elle amenait ensuite aux marchés des villages les plus proches.
Red soupira à nouveau et leva les yeux vers le ciel. Un tapis de feuilles verte couvrait la lumière du soleil. C'est vrai, l'été était sa saison préférée. Le soleil qui couvrait la peau d'une couleur brune, l'eau des torrents qui lui rafraîchissant le visage...D'ailleurs elle se dirigeait exactement vers une petite rivière qui était tout prêt de sa petite cabane.
L'air frai de la forêt jouait avec ses cheveux blonds. Red alla vers la rivière en sifflotant légèrement. Elle bu un peu d'eau et se rafraîchit la nuque. Après être restée pendant environ une demi-heure au bord de l'eau, en jouant avec son doigt dans l'eau, allongée dans l'herbe, au bord du torrent.
La jeune femme se leva enfin, et alors qu'elle se tournait vers le sentier qui menait chez elle, un bruit étrange l’interpella. Elle se tourna précipitamment vers l'origine du bruit et se mit sur la pointe des pieds pour mieux regarder qu'elle était cette "origine", mais en se rendant compte que cela était inutile, Red décida de s'approcher. Elle marcha lentement et apparu sur un chemin de pierres grises, se retrouvant face à un homme à la voix rocailleuse, qui lui demanda de cette même voix si elle avait abris pour lui.
Red le regarda avec un air surpris.

-Mais...Qui êtes-vous ? Je suis Red, et j'habite une petite cabine tout prêt d'ici...il y a une chambre libre, certes poussiéreuse, mais assez confortable  à vrai dire...enfin, si vous voulez -et surtout si Gran est d'accord, vous pourriez séjourner pendant quelques jours chez nous...aprsè m'avoir dit qui vous êtes bien sûr, et après avoir arrêté de m'appeler "petite" ! s'exclama-t-elle avec un sourire rayonnant.

Red regarda l'homme assit sur son cheval et pensa qu'il devait être assez aisé, il semblait porter des habits assez...luxueux et avait un cheval. Un cheval...Elle le regarda attentivement et étouffa un cris de surprise. Un cheval en pierre, en pierre ! Mais que faisait cet homme sur un cheval en pierre ! En plus en le regardant attentivement il ressemblait vraiment à quelqu'un de peu fréquentable ! Et dire qu'elle venait de l'inviter chez elle dormir. Gran n'allait sûrement pas apprécier... Tant pis, c'était trop tard maintenant, et elle n'allait sûrement pas lui dire q'en le regardant mieux, il valait mieux qu'il aille se trouver un autre endroit pour la nuit.
fiche créée par Rinema


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Double-Compte : Willy, Haigha & Alan
Identité du conte : Aller, je vous laisse deviner.
Crédits : Kate Nolan
Avatar : Hugh Laurie
Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Re: Je recherche un dénommé Robin des Bois Ven 5 Juin - 12:36


Je recherche un dénommé Robin des Bois

Maison des Hashes
2-3 ans avant la malédiction
Sans grande surprises, la "fillette" l'avait aperçu avant que Rample soit arrivé à sa portée, mais ce ne fut qu'une fois son cheval arrêté que le cavalier put l'observer d'un peu plus près. Enfin, l'observer... lui jeter un vague regard dédaigneux aurait été plus exact. En fait de jeune fille, l'homme se trouvait en présence d'une jeune femme qui ne sembla pas du tout apprécier la confusion. Rample leva les yeux au ciel en grommelant. Encore une qui allait lui faire perdre son temps. Au moins eut-elle le mérite de répondre à sa question. Mais il n'eut même pas le temps de renchérir que la gamine - car oui, pour lui elle en était bien une - poursuivit. Terminant sur un sourire réjouit qui ne fit que tirer un regard à la fois renfrogné et sceptique au roi.

— Merveilleux, lâcha-t-il dans un aboiement ironique, imitant sans se soucier d'être convainquant le ton enjoué du petit chaperon rouge. Je m'appelle Edouard Rample. Je viens du monde civilisé de l'autre côté des collines. Le monde civilisé, tu vois ce que c'est ? C'est là où les petites filles font des révérences et évitent de poser des questions indélicates. Tu devrais en prendre exemple. Mais bon, céda-t-il en levant la tête pour vérifier qu'aucun village n'avait poussé à l'horizon entre-temps. Vu que je n'ai pas l'air d'avoir le choix on se contentera de toi.

Rample baissa à nouveau les yeux sur la gamine en rouge qui semblait enfin être perturbée par son apparence. Il ne lui avait fallut que quelques secondes ? Pas vraiment un record. Mais il n'avait pas besoin de cela pour l'instant, il fallait qu'elle réponde à ses questions.

— Arrête de regarder mon cheval comme ça, il ne va pas te mordre tu sais. Son propriétaire en revanche, rien n'était moins sûr.

Le voyageur attendit d'avoir à nouveau l'attention de la jeune fille avant de poursuivre, la considérant encore avec la même bienveillance qu'il aurait eut pour une belle bouse de vache en travers de la route.

— Tu as parlé d'une maison avec une chambre c'est cela ? C'est à qu'elle distance à peu près ?
fiche créée par Rinema


   



Ramble Clarence Kergoat
   
Shakespeare  Life's but a walking shadow, a poor player that struts and frets his hour upon the stage, and then is heard no more. It is a tale told by an idiot, full of sound and fury, signifying nothing. | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Identité du conte : Le Petit Chaperon Rouge
Avatar : Dianna Agron
Messages : 158
Date d'inscription : 25/02/2015

MessageSujet: Re: Je recherche un dénommé Robin des Bois Lun 2 Nov - 19:39


Je cherche un dénommé Robin des Bois
clawrence & red
Red ne s'attendait pas à ce que ce dénommé Rample soit aussi...dédaigneux ? mal polis ? irrespectueux ?
D'ailleurs elle ne compris pas comment elle n'avait pas remarqué ce regard désintéressé qu'il lançait à tout ce qu'il l'entourait, ne remarquant pas, par exemple, la simple beauté d'une fleur pointant ses pétales sous une fine couche de rosée gelée.
Mais il faut penser que la jeune femme avait été élevée dans la plus grande naïveté, éloignée de toute personne vivante -ne rencontrant que très rarement quelqu'un, comme lorsque sa grand-mère allait vendre ses bonnets, gants ou autre habit chaud pour l'hiver- et ainsi, elle n'était pas la personne la plus douée pour comprendre et remarquer certaines façons de faire qu'avaient des personnes au premier abord.
En retournant à notre rude inconnu : Red ne fit que plus encore se renfrogner lorsque cet impolis continua à critiquer tout et tous. Elle qui voulait juste être aimable avait invité une personne rustre et assurément peu fréquentable sous son toit.

-Et bien mon très cher, si vous préférez allez dormir dans un palais royal, passez votre chemin, il n'y a rien qui puisse vous intéresser de le coin. Voyez-vous, ici on doit vivre avec ce que la nature est assez généreuse pour bien vouloir nous l'offrir et dormir sur des lits de paille. Elle avait parlé avec un ton très sérieux, mais ses paroles reflétaient un tout autre état d'esprit. Red fit une courte pause, et repris sur un ton plus mystérieux : De plus, il y a une rumeur disant qu'un loup plus grand et beaucoup plus agressif que ce normaux traînerait dans ces lieux la nuit...

Cette histoire de loup qui rôde la nuit était bien évidement liée à notre jeune femme.
Il y a environ 11 ans, quelques mois après avoir appris son histoire, alors qu'elle n'était encore qu'une "gamine", Red décida qu'il était temps de connaître son pouvoir, bien que Gran lui est interdis, disant qu'il fallait qu'elle soit plus grande. Bien évidement, conduite par une forte curiosité, la jeune fille se défit de sa cape un soir. Mais cela ne se passa pas comme Red l'avait prévu : elle eu un mal incroyable à se transformer, étant sa première fois depuis toujours. Gran, alertée par ses râles et ses cris de douleur, la découvrit en train de peiner à prendre son apparence de louve. Sa grand-mère l'aida du mieux qu'elle put, et l'accompagna pour sa première fois.
L'enfant s'était bien faite réprimandée après cet "acte de folie", comme l'avait appelé Gran. Et pendant un certain temps, elle n'essaya plus de se transformer, trop traumatisée qu'elle était par cette expérience.
Le jour de ses 18 ans, Gran décida qu'il était temps pour elle d'apprendre à maîtriser ses pouvoirs. Red redoutait un peu que le même incident se reproduise mais elle voulait tout de même apprendre à connaître et à vivre avec son "don". Tout se passa pour le mieux, même si elle eu du mal, car elle dût rattraper 18 ans d'apprentissage dans leur clan d'origine. Cela lui pris plusieurs ans, et quand elle fût enfin entièrement capable de contrôler son autre moitié, elle eu droit à se balader de temps à autres le soir dans les bois, hors saison de chasse, bien sûr.
Bien évidemment, la jeune femme avait un peu trop abusé de cette liberté, et s'était faite entrevoir d'un homme un soir. Le pauvre bougre, qui faillit mourir d'un infarctus ce soir là, raconta à qui voulait bien l'entendre qu'il avait aperçut une énorme bête dans la forêt voisine, et l'on pouvait si attendre, personne ne le prit au sérieux. Ou du moins ne fit voir qu'il le croyait, mais cette vieille rumeur passait de bouche en bouche, comme pour ne jamais l'oublier. Depuis ce malheureux incident, Gran avait énormément réduit la possibilité de sortir la nuit à sa nièce. Et bien qu'elle sorte encore les soirs de pleine lune -ancienne tradition- Red ne pouvait que rarement profiter de sa louve.
La jeune fille sortit de sa rêverie, lança un regard méprisant à l'homme et dit sûre d'elle :

-À vous de voir, bonne chance en tout cas pour trouver quelqu'un qui veuille bien vous accueillir, car je ne pense pas que vous vous plairiez dans ma modeste chaumière.

Sur ce elle tourna les talons en levant le menton, prenant tout comme lui un air dédaigneux.
La jeune femme aperçu une fleur dans l'herbe et entrepris de se tresser les cheveux et d'ajouter cette magnifique fleur blanche comme la neige, aux pointes rouge sang.
Red ne s'éloigna pourtant que très peu de Rample, sachant très bien que le prochain village était à des heures de marche d'ici, et s'il n'aurait pas d'autres choix.
Après avoir rapidement tressé ses cheveux, elle se concentra pour se souvenir de ce que Gran lui avait demandé de ramener. Dans son panier elle avait déjà de la menthe, il lui fallait encore certaines plantes, mais elle ne se souvenait que du thym.
Red haussa donc les épaules d'une façon très infantile et fit mine de partir.
fiche créée par Rinema





Ramble Clarence Kergoat
   
Shakespeare  Life's but a walking shadow, a poor player that struts and frets his hour upon the stage, and then is heard no more. It is a tale told by an idiot, full of sound and fury, signifying nothing. | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Double-Compte : Willy, Haigha & Alan
Identité du conte : Aller, je vous laisse deviner.
Crédits : Kate Nolan
Avatar : Hugh Laurie
Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Re: Je recherche un dénommé Robin des Bois Mar 3 Nov - 1:33


Je recherche un dénommé Robin des Bois

Maison des Hashes
2-3 ans avant la malédiction
La gamine sembla mal prendre son charme naturel, il fallait dire que depuis le temps qu'il vivait seul puis avec Belle, il avait prit l'habitude que le reste du monde se fasse à son caractère et non l'inverse. De toute façon, il n'allait pas se fatiguer pour une inconnue croisée au bord de la route. Tant qu'elle acceptait de le conduire dans une maison pour la nuit, si possible sans ces incessants bavardages... Le seigneur leva les yeux au ciel alors que la fillette en rouge reprenait, semblant vexée qu'il ne trouve pas sa bicoque à son goût. Comme s'il ne connaissait pas ce que cela faisait de dormir sur de la paille. Est-ce que cette gamine savait seulement ce que cela faisait de dormir dans la boue sous la pluie durant une semaine de chasse à cour ? Ils pouvaient jouer à cela longtemps, mais un détail dans les paroles de la blonde réveilla l'intérêt de la Bête enfouit sous une montagne d'ennuis humain.

— Un loup tu dis ? fit-il avant de baisser la voix pour se marmonner quelques mots de plus. Voilà qui promet d'être divertissant.

Le monstre imaginait déjà la soirée qu'il pourrait avoir avec un peu de chance. L'air frais de la nuit, l'exaltation de la course après une meute de loup et le bruit délicieux de leurs os se brisant sous ses dents. Tellement de traques au clair de lune lui revenaient à l'esprit. Un, deux, cinq, vingt... autant et plus encore de proies un peu plus vives que les autres, prêtes à s'enfuir dans les bois jusqu'à ce qu'il les rattrapes. Leurs petits cœurs battant de terreur dans les buissons, leurs esprits s'activant pour tenter en vain de lui tendre un piège et le goût délicieux, mélange de viande fraiche et de fourrure, au moment où il plantait les crocs dans leurs flancs tendres. Un loup plus gros que les autres ? S'il y en avait un, il ne manquerait pas de le fatiguer un peu.

Le temps qu'il secoue la tête pour chasser les stratégies de traques qui commençaient à lui envahir le crâne, la gamine commençait à s'en aller, prenant un air pathétiquement vexé. Rample grogna, poussant son cheval au pas à la suite de la jeune fille avant de lui couper la route. Stoppant sa monture à quelques pas du chaperon rouge avant de se baisser pour lui tendre le bras.

— Monte gamine, tu n'auras qu'à m'indiquer la route, on y sera plus vite.
fiche créée par Rinema





Ramble Clarence Kergoat
   
Shakespeare  Life's but a walking shadow, a poor player that struts and frets his hour upon the stage, and then is heard no more. It is a tale told by an idiot, full of sound and fury, signifying nothing. | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Je recherche un dénommé Robin des Bois

Revenir en haut Aller en bas

Je recherche un dénommé Robin des Bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] Robin des bois ? Non...
» Vitali, le robin des bois en jupe.
» Sir Godefroy
» Flèches GN
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: FORÊT ENCHANTÉE-